Actualités et dossiers spéciaux

Publié le 11 juin 2018

service de radiologie du CHRU de Brest : Quand IRM rime avec parcours ludique

Le mercredi 6 juin, le service de radiologie du CHRU de Brest inaugurait l’accueil spécifique à l’enfant dans son service d’imagerie médicale à l’hôpital Morvan. Ce projet a pour but de rassurer l’enfant pour réussir les examens d’imagerie dont il a besoin grâce à la transformation de l’Imagerie par Résonnance Magnétique (IRM) en un parcours ludique pour l’enfant.

Un des premiers projets français

Le CHRU de Brest Morvan dispose de la pointe technologique des systèmes d’imagerie. Ce service accueille les pathologies des plus bénignes aux plus graves (accidents, malformations, cancer…). Pour réussir les examens d’imagerie dont l’enfant a besoin, il faut qu’il soit rassuré. Pour cela, les plus petits bénéficient d’une sédation qui nécessite une grosse logistique et une surveillance accrue de complications potentielles à cette technique. Malgré cette sédation nous avons des échecs dans la réalisation de nos examens. Nous avons donc décidéd’observer les techniques actuelles d’accueil de l’enfant et de construire un projet novateur. Ce projet est un des premiers français, il réunit l’ensemble des techniques novatrices de prise en charge de l’enfant.

Une collaboration de spécialistes pour une aventure aquatique pour l’enfant

Pour expliquer le chemin de l’IRM aux parents et aux enfants, le service s’est muni de flyers, de coloriages, d’une carte aux trésors et de vidéos : visible sur le site du CHU. Le service de radiologie se forme également à des techniques modernes de communication thérapeutique et à l’hypnose. Des supports multimédias sont donc utilisés : dessins animés grâce à un écran dans l’IRM, tablette, casque sensitif et visuel d’hypnose. Pour compléter l’immersion l’enfant ne porte plus de blouse mais un déguisement qui le place dans la position d’un super héros.

Ce projet est aussi un défi technologique et a nécessité la collaboration d’entreprises internationales comme HP, Siemens ; celle d’entreprises locales comme ID Numérique, Le Reprographe ; les compétences médicales, para médicales et techniques du CHRU de Brest et le soutien indispensable des associations Halte au cancer et Lou Salome sans qui le projet n’existerait pas.  « Nous avons réuni une équipe de spécialistes (designer, radiologues, pédiatres, hypnothérapeutes, manipulateurs radiologie…) pour réfléchir à un parcours d’enfant et à des moyens de le rassurer. Nous avons transformé notre IRM en un parcours ludique où l’enfant vit une histoire. Il s’extériorise de sa maladie pour vivre une attraction. L’enfant embarque dans notre bateau IRM pour un aventure aquatique » explique le Docteur Olivier Legeas. 

« Nous avons transformé notre IRM en bateau grâce à un principe d’impression répondant au cahier des charges très spécifique de l’IRM. C’est une première en France. Nos premiers retours sont positifs : certains enfants souhaitent revenir, et nous font partager leur joie d’avoir vécu une aventure ».