Une nouvelle production de froid pour l’UPC

CHU de Brest
11/03/2024
photo upc

Cette année 2024 verra l’unité de production culinaire du CHU de Brest se doter d’une nouvelle production frigorifique. L’installation actuelle ayant atteint son âge limite engageait de fait des coûts d’exploitation et de maintenance élevés et ne répondait plus à la réglementation en vigueur. En effet, le fluide frigorigène contenu dans l’installation n’est aujourd’hui plus produit, en raison de son impact comme gaz à effet de serre fluorés acteurs du réchauffement climatique.

Place au progrès ! avec cette nouvelle centrale au CO2, technologie la plus écologique et performante du domaine.

Les travaux ont débuté le mois dernier pour s’achever cet été pour un coût global de 1 690 000 €. Cette centrale alimentera l’ensemble des locaux de la chaîne du froid, soit plus de 1 000 m². La partie production de l’installation s’élèvera devant le hall de cuisson de l’UPC face à l’entrée du parking « I ». La future centrale réutilisera une partie des calories de chaleur libérées par la production frigorifique, pour les valoriser en préchauffant l’eau chaude sanitaire. Ce qui est une aubaine pour un bâtiment de production qui en est grand consommateur.

Ces travaux s’effectueront sans arrêt de l’activité et permettront des gains importants :

Une réduction des émissions de gaz à effet de serre (gain de 54teq/co2 par an).

Une économie d’énergie électrique de 27 %.

Un gain énergétique de 25 % sur l’eau chaude sanitaire.

Une réduction des coûts d’exploitation et de maintenance.

Projet porté par Melaine PINEL, référent CVC du CHU (DTA). Avec la collaboration d’Aline QUEAU-COMMAULT Responsable Restauration et de son équipe.