Endométriose

La présence de tissu endométrial en dehors de l’utérus signe une endométriose. Cette maladie est fréquente, 10 à 15 % environ des femmes en souffrent à des degrés divers, avec un retentissement sur la qualité de vie du fait des douleurs induites et de potentiels problèmes de fertilité.

Informations pratiques

CHU Brest

Plan & accès

Se rendre à l'hôpital

CHU Brest
2 Avenue Maréchal Foch
29200 Brest

Comment venir

Tramway Arrêt Liberté
Lignes 1, 2, 3, 8 Arrêt Liberté Place
Lignes 7, 9 Arrêt Liberté-Hôtel de Ville
Lignes 4, 5 Arrêt Multiplexe
Ligne 10 Arrêt Hôpital Morvan
Payant pour les visiteurs
Echographie d'une femme par une soignante

L’endométriose est une maladie chronique caractérisée par la présence de foyers d’endomètre (muqueuse interne de l’utérus) en dehors de la cavité utérine, sur la membrane qui tapisse la cavité abdominale ou péritoine, les ovaires (endométriome), l’intestin ou la vessie, voire les poumons. 

Un tiers environ des femmes atteintes d’endométriose souffrent de formes sévères avec des douleurs intenses, une vie intime et sociale en dents de scie et parfois une moindre fertilité.

 

Endobreizh, tout un réseau pour lutter contre l’endométriose

Du dépistage au traitement en passant par les soins de support, Endobreizh est la filière bretonne pour la prise en soins des patientes atteintes d’endométriose. 

La Stratégie nationale contre l’endométriose, lancée le 14 février 2022, prévoit un maillage territorial de professionnels de santé spécialisés, au plus près des femmes souffrant d’endométriose. Selon ce texte officiel, chaque région française doit construire et animer un réseau dédié à l’endométriose. 

La région Bretagne possède déjà le sien : Endobreizh a été créé en 2021, soutenu par l’Agence Régional de Santé Bretagne et porté par une gouvernance régionale unique équilibrée entre tous les acteurs du soin (libéraux, hospitaliers publics et privés). 

Cette association loi 1901 est déjà constituée d’une centaine de professionnels de santé : gynécologues de ville, médecins généralistes, sage-femmes, chirurgiens gynécologues, gynécologues spécialisés en PMA, radiologues, médecins algologues, gastro-entérologues, urologues, chirurgiens digestifs, kinésithérapeutes, psychologues…) mais aussi de patientes représentant les associations nationales comme Endofrance et Endomind. 

Les missions d’Endobreizh sont d’organiser la filière de soins, former les professionnels de santé et développer la recherche clinique. La finalité est de raccourcir les délais de prise en charge, d’être au plus proche du domicile des patientes et ainsi d’améliorer leur qualité de vie. Il s’agit de les orienter au mieux vers des praticiens présentant des spécificités au regard de l’endométriose, qu’il s’agisse de soins médicaux ou paramédicaux.

www.endobreizh.com