Soins spécifiques

La Nutrition

Soins spécifiques

LA Nutrition

Le Département de Nutrition est un service spécialisé dans la prise en charge de toutes les formes de maladies nutritionnelles. « L’autonomie de ce service qui n’est pas rattaché à une autre spécialité médicale, à la différence de la plupart des autres services de Nutrition français, est une spécificité du CHRU de Brest », précise le Professeur Jacques Delarue, son responsable.

Trois types de patients y sont accueillis :

-Les personnes souffrant de dénutrition due à différentes maladies, notamment cancers, maladies digestives, renutrition pré- et post-opératoire, insuffisance respiratoire, anorexie mentale.

-Les personnes atteintes d’obésité sévère avec un indice de masse corporelle (IMC) égal ou supérieur à 35.

-Les personnes obèses atteintes de diabète de type 2.

 

Le Département de Nutrition comporte un secteur d’hospitalisation continue de 15 lits, un secteur de consultations externes, un plateau d’explorations fonctionnelles en Nutrition et 4 lits d’hôpital de jour mutualisés au sein de l’HDJ polaire.

L’hospitalisation continue accueille les malades ayant des pathologies à retentissement nutritionnel complexe nécessitant une prise en charge globale.

 

Le service a l’expertise dans le domaine de la nutrition artificielle (par sonde ou par voie intraveineuse) et de la prise en charge post-opératoire des patients ayant eu une résection intestinale (insuffisance intestinale).

La prise en charge des patients est assurée par une quinzaine de soignants médicaux et paramédicaux.

 

Un bilan complet en un seul jour

 

« L’hospitalisation de jour permet un bilan complet sur un seul jour, notamment dans le cas de l’obésité sévère, ce qui facilite grandement l’orientation et la prise en charge ultérieure du patient, éventuellement vers la chirurgie de l’obésité pour ceux chez qui elle peut être proposée », souligne le Pr Delarue.

 

Le patient bénéficie d’une consultation avec un médecin nutritionniste, une diététicienne, une psychologue clinicienne et si nécessaire d’un médecin d’une autre spécialité, ainsi que d’une batterie d’examens : mesure de la dépense énergétique, de la masse grasse et de la masse maigre, questionnaire d’activité physique et de comportement alimentaire échographie du foie, échographie cardiaque si nécessaire, recherche d’apnée du sommeil… 

Une fois le bilan établi, le suivi des patients est organisé en partenariat avec le médecin traitant et/ou d’autres spécialités médicales. Concernant la chirurgie de l’obésité, la décision est prise lors d’une réunion mensuelle de concertation pluridisciplinaire du réseau finistérien public-privé de chirurgie de l’obésité.

 

Le Département gère, par ailleurs trois protocoles d’éducation thérapeutique pour les patients atteints d’obésité sévère, de diabète de type 2 avec obésité et pour les patients nécessitant une nutrition entérale (par sonde) à domicile.

 

Situé au pôle 4 de l’hôpital de Cavale Blanche, le Département de Nutrition a établi des partenariats avec la médecine libérale, les cliniques Pasteur et Keraudren, le CHIC de Quimper et le Centre de Perharidy.

 

Au niveau universitaire, il organise un master professionnel « Alimentation, Droit, Nutrition & Santé ». Pour le Pr Jacques Delarue, « cette double formation en droit de l’aliment et en nutrition clinique permet un taux d’insertion professionnelle élevé, notamment dans le secteur agro-alimentaire. » 

 

Enfin, le Département de nutrition du CHRU brestois est associé aux universités rennaises dans le domaine de la recherche clinique avec 2 unités Inserm, 2 unités Inra et une Équipe d’Accueil. « À Brest, nous travaillons sur l’intérêt des acides gras omégas 3 d’origine marine pour la prévention du diabète de type 2. »

 

 

 

CONTACTS : 

Hôpital de la Cavale Blanche - Boulevard TANGUY PRIGENT - 29200 BREST

POLE 4 - NIVEAU 1

Secrétariat : 02 98 34 71 41