Projet

Axes de recherche en ophtalmologie

Projet

 

Recherche clinique 

Depuis plus de 20 ans le service d’ophtalmologie conduit une dizaine de protocoles d’essais cliniques annuels, essentiellement de stade 3 et 4 ; c’est à dire sur des molécules ou dispositifs médicaux ayant été validés sur le plan de leur action et de leur sécurité et testés avant leur commercialisation ou en comparaison d’autres produits existants. La majorité des études sont de niveau multicentrique national ou international.

Il peut ainsi prétendre approcher l’innovation dans  les divers domaines de la spécialité. Cet investissement dans la recherche a permis au service de se doter d’une belle plateforme d’explorations et de le placer à la pointe du progrès.

Nous évoquons ici de façon non exhaustive les plus récents et actuels projets de recherche.

Cataracte

Traitement médical :

Efficacité et sécurité de divers antiinflammatoires non stéroïdiens sur le contrôle de l’inflammation postopératoire et la prévention de l’œdème maculaire.

Technologie chirurgicale :

Par microincision en phacoémulsification (étude européennes) ,

Par laser femtoseconde (étude sur 5 universités françaises soutenue par le Ministère de la Santé) : étude médico-économique.

Evaluation des plateformes automatisées de repérage pré et peropératoire pour un positionnement optimisé d’implants toriques.

Implants ou « cristallins artificiels »

Asphériques pour l’amélioration de la qualité de vision postopératoire

Toriques pour la correction de l’astigmatisme combiné

Multifocaux : bifocaux, trifocaux (3 modèles), à profondeur de champ étendue, multifocaux toriques : visant l’indépendance lunettes en restaurant une vision efficace à toutes les distances sans correction. Une étude approfondie de la qualité de vision est ajoutée à toutes ces évaluations.

Chirurgie Réfractive

Laser excimer et Lasik : guidés par aberrométrie pour la correction de la myopie, hypermétropie et astigmatisme

Anneaux de remodelage pour la myopie et pour le kératocône

Incisions intrastromales au laser femtoseconde pour la correction de l’astigmatisme

Implants phaques pour la correction des grandes myopies et hypermétropies avec ou sans astigmatisme : de chambre postérieure pré-cristalliniens (5 générations validées)

 Chirurgie de la presbytie

- presbylasik par profil asphérique

- lenticule intracornéen asphérique en hydrogel

- implants multifocaux (cf) et accommodatifs

« SMILE » : extraction d’un lenticule réfractif intracornéen pour la correction des défauts réfractifs.

Cornée et surface oculaire (œil sec)

Evaluation des stratégies lamellaires de greffes de cornée : par microkératome ou par laser femtoseconde pour le changement sélectif de la couche de cornée malade : greffe lamellaire antérieure superficielle (130 à 180 microns), lamellaire antérieure profonde prédescemètique (DLAK) et endothéliale (« thin et ultrathin » DSAEK , DMEK)

Détection de l’infection à Adénovirus sur capillométrie lacrymale (Système RPS)

Imagerie d’exploration moderne de la surface oculaire (œil sec)

- Mesure de l’osmolarité lacrymale en corrélation de l’inflammation dans le syndrome sec postopératoire

- Meibographie pour la quantification du dysfonctionnement meibomien

- Interférométrie du film lacrymal pour l’analyse de la phase lipidique avec traitement thermopneumatique de la meibomite.

- Mesure de la diffusion de la lumière (scatter) par aberrométrie double pass.

Nouvelles thérapeutiques pour la prise en charge de la sécheresse oculaire

- Solutions lubrifiantes enrichies en acide hyaluronique et/ ou osmoprotectrices

- Evaluation de différents collyres à la cyclosporine ; validation de la solution à 0.1 % pour le syndrome sec sévère

- Masque, lunettes et coques chauffantes pour le traitement du syndrome sec obstructif (par dysfonctionnement meibomien)

- Bouchons lacrymaux permanents ou résorbables pour le traitement du syndrome sec évaporatif.

Glaucome

Evaluation de divers collyres hypotonisants (avec ou sans conservateur) : bétabloquants, anti-prostaglandines, inhibiteurs de l’anhydrase carbonique …ou en combinaison, sur la baisse de la tension oculaire

Monitoring de la tension oculaire par lentille cornéenne d’enregistrement chez le patient glaucomateux.

Etude multicentrique sur la neuropathie de Leber

Rétine

Rétinographe non mydriatique portable versus sédentaire pour le dépistage de la rétinopathie diabétique

Evaluation des verres contact jetables

Implant Sous-fovéal pour la dégénérescence maculaire liée  à l’âge (DMLA)

Enquête multicentrique épidémiologique sur l’évolutivité de la DMLA par micro-périmétrie

Projet d’approche des greffes de cellules souches pour la DMLA sèche.

Pédiatrie

Plateforme de dépistage des troubles visuels du préadolescent en milieu scolaire (ministère de l’éducation nationale)

Test 3 D d’orthoptie pour l’évaluation des anomalies de la vision binoculaire et sa rééducation.

 

Recherche fondamentale 

Vers les années 1990 le service d’ophtalmologie a établi un lien avec l’école Télécom Bretagne et son département d’optique et d’étude du signal en s’intéressant alors à la microscopie confocale automatisée pour le comptage des cellules de l’endothélium cornéen. Depuis lors ce partenariat a perduré et s’est même renforcé avec la création du laboratoire du LaTIM (unité UMR 1101) qui comporte un axe dédié à l’ophtalmologie et place en collaboration des chercheurs et des professionnels de la santé visuelle (ophtalmologistes et orthoptistes).

Analyse du Contenu des images

Ce modèle appliqué à divers outils d’imagerie a permis de travailler sur :

La reconstruction des images d’échographie à haute fréquence pour l’approche du sulcus postérieur

La détection automatisée des microanévrysmes dans la rétinopathie diabétique pour la téléexpertise

La reconnaissance de contenu de vidéo chirurgicale (telle que la cataracte) pour l’aide du chirurgien à la pratique.

Développement d’une plateforme informatisée d’orthoptie

Le département d’optique de Télécom Bretagne investi dans la vision 3D depuis quelques années et ayant développé des lunettes actives d’intérêt a reçu une bourse l’Agence Nationale de la recherche, pour évaluer en collaboration avec l’unité Inserm du LaTIM et le service d’ophtalmologie la tolérance de l’œil humain à l’immersion 3D. Ce travail de recherche a donné lieu à diverses innovations et fait l’objet d’évaluations :

Elaboration d’une plateforme de test d’orthoptie 3D

Enrichissement de l’évaluation de la fusion

Application à la rééducation de la vision binoculaire

Approche de la rééducation Basse vision dans les maculopathies

Etude de la poursuite dans l'autisme. 

Contact :

Site de Morvan :
avenue Foch, 29200 Brest
Secrétariat : 02 98 22 34 40
Mail : ophtalmologie@chu-brest.fr

Site de Carhaix :
14 B Rue du Dr Menguy, 29270 Carhaix-Plouguer
Secrétariat : 02 98 99 23 20