Vivre en Bretagne occidentale

Excursions et balades entre terre et mer

Vivre en Bretagne occidentale

Du littoral de la Manche à celui de l’Atlantique, des monts d’Arrée aux boucles de l’Aulne, les environs de Brest offrent des paysages magnifiques et contrastés.

La balade peut commencer en ville sur le GR 34 qui fait le tour de toute la Bretagne. De l’anse Sainte-Anne, il rejoint la pointe Saint-Matthieu, avec une vue panoramique sur l’archipel de Molène, les Tas de Pois et la pointe du Raz.

À partir de Brest ou du Conquet, les bateaux de la Penn Ar Bed traversent vers Molène et Ouessant, îles du bout du monde qui se visitent à la journée ou le temps d’un week-end. Les randonneurs et les adeptes du cyclisme peuvent aussi embarquer au port de commerce sur le Brestoâ pour aller faire le tour de la presqu’île de Crozon, des rues pittoresques de Camaret, goûter la douceur de Morgat et  la beauté sauvage du cap de la Chèvre.

À la belle saison, des bateaux du patrimoine comme la Recouvrance, Notre-Dame de Rumengol ou le Loch Monna, proposent d’agréables sorties à la voile en rade de Brest. Les bons marcheurs apprécieront le Parc naturel régional d'Armorique qui s'étend sur le massif ancien des monts d'Arrée : un paysage empreint de légendes celtiques.

Enfin, les abers Wrac’h et Benoît, rivières côtières, offrent des eaux calmes où se nichent des milliers d’oiseaux de mer comme aux matins du monde. Mais il existe aussi en ville de nombreux lieux rapidement accessibles pour faire une promenade ou un footing : le vallon du Stang-Alar, qui s’étage jusqu’à la mer, le port et la plage du Moulin-Blanc ou le bois de Keroual, situé à deux pas de la Cavale-Blanche.