Médecine

Rhumatologie

Médecine

 Rhumatologie

Le service de rhumatologie du CHRU de Brest, du fait de sa localisation, est et doit rester un service de rhumatologie polyvalente. Néanmoins, il a été historiquement orienté vers la prise en charge des rhumatismes inflammatoires et des maladies systémiques pour deux raisons :

- Ce sont les affections rhumatologiques les plus difficiles à prendre en charge, ce qui justifie leur suivi dans un CHRU (examens immunologiques spécialisés ; nécessité de pratique d'examens morphologiques notamment vasculaires, d'imagerie ou par prélèvement direct à visée anatomo-pathologique ; présentation polymorphe avec atteintes viscérales nécessitant une prise en charge globale au-delà du cadre de la rhumatologie).

- Les travaux de recherche du service ont pour grande part été réalisés en collaboration avec le service d'immunologie du CHRU de Brest, particulièrement spécialisé et compétent en immuno-rhumatologie. Des liens se sont néanmoins aussi tissés avec d’autres équipes de recherches, notamment dans le domaine de la génétique, de l’anatomopathologie, de pédiatrie, d’orthopédie et d’imagerie médicale.

 

Les pathologies prises en charge

De façon schématique, la rhumatologie comprend les trois volets suivants :

- Pathologie rachidienne (discale et articulaire).
- Pathologie osseuse (déminéralisation osseuse, tumeurs et dystrophies osseuses).
- Pathologies articulaires (rhumatismes inflammatoires et maladies systémiques, arthrose) et périarticulaires (tendinites et ténosynovites).

 

Mais, du fait du très grand nombre d'affections incluses dans le champ même de la rhumatologie ainsi définie ou à ses frontières, elle est au carrefour d'autres spécialités :

- Infectiologie : Infections ostéo-articulaires, manifestations rhumatologiques des maladies virales (VIH et hépatite C notamment).

- Cancérologie et hématologie : métastases osseuses, maladie de Kahler, manifestations ostéo-articulaires des hémopathies, tumeurs primitives.

- Dermatologie : maladies systémiques.

- Douleur chronique cancéreuse et non cancéreuse.

- Imagerie et radiodiagnostic : réalisation et interprétation d'échographie, radiographie, TDM, IRM, et ostéodensitométrie.

- Médecine interne : maladies systémiques.

- Médecine du sport : médecine et traumatologie du sport.

- Neurologie : pathologies radiculaires et tronculaires périphériques.

- Orthopédie : chirurgie du rachis, des tendons et des articulations.

- Pédiatrie : rhumatologie pédiatrique.

 

La rhumatologie en milieu hospitalier

L’hospitalisation continue permet de prendre en charge les pathologies dont la sévérité et/ou la complexité imposent une prise en charge inaccessible aux rhumatologues libéraux :

- maintien à domicile impossible, par exemple en cas de poussée sévère de rhumatisme inflammatoire, de lombalgie, de lombosciatique, de tassements vertébraux bénins ou malins.

- nécessité d’examen ou de traitement spécifiquement hospitalier, par exemple perfusions de biothérapies, d’Ilomédine, traitements antibiotiques.

- gestes locaux tels que les synoviorthèses, ponction de disque.

 

L’hospitalisation de jour permet de prendre en charge à moindres frais les pathologies qui justifient :

- Un avis clinique spécialisé couplé à la réalisation de gestes techniques ou d'examens complémentaires.

- Des examens regroupables.

- Des traitements de courte durée (perfusion ou gestes locaux ambulatoires).

 

La consultation en milieu hospitalier doit :

- Assurer une consultation d’urgence pour les patients hospitalisés dans les autres services et présentant une affection rhumatologique aiguë ou complexe.

- Offrir aux rhumatologues libéraux des consultations spécialisées pour les cas complexes.

- Accueillir les patients qui ne peuvent être pris en charge en milieu libéral (sans couverture sociale et incapables de faire une avance de frais).

- Prendre en charge directement ou à la demande des médecins généralistes les patients qui souhaitent une prise en charge en milieu public, ce qui permet en outre aux médecins hospitaliers et plus encore aux médecins en formations (étudiants en médecine générale, médecine du sport, médecine interne et DES de rhumatologie) de garder une vision de la spécialité proche de celle des médecins libéraux.

- Permettre de faire des gestes techniques, regrouper des examens complémentaires, et faire de l’éducation thérapeutique (notamment dans le cadre des bilans pré biothérapies).

 

Les activités-phares du service

« Notre objectif est de maintenir un haut niveau de rhumatologie polyvalente tout en développant l'orientation vers les rhumatismes inflammatoires. La médecine du sport et l’imagerie sont les deux activités phares du service en dehors de l’immuno-rhumatologie. Nous souhaitons maintenir le service de rhumatologie au niveau de soins, de recherche et d'enseignement actuel, en l'adaptant aux progrès considérables réalisés dans la prise en charge des affections de l'appareil locomoteur », déclare le Pr Alain Saraux.

 

Le personnel médical et paramédical

 
Le personnel médical est composé de :

- 2 postes de praticiens hospitaliers-professeurs d’université.
- 1 poste de maître de conférences universitaire-praticien hospitalier,
- 2 postes de praticiens hospitaliers
- 1 poste de chef de clinique
- 6 ou 7 internes.

Le personnel paramédical compte :

- 1 cadre infirmier,
- 11 infirmières,
- 12 aides-soignantes,
- 3 secrétaires

 

Informations pratiques :

- Chaque médecin temps plein du service consulte deux demi-journées par semaine, les autres activités étant dédiées à d’autres formes de prise en charge clinique consultation dans le cadre de protocoles de recherche, hôpital de jour, hospitalisation continue, consultations multidisciplinaires (du lupus, du syndrome de Sjogren, des vascularites, médico-chirurgicales), l’enseignement et la recherche.

- Les médecins-attachés assurent des consultations hebdomadaires.

- Une consultation est délocalisée à Carhaix, deux fois par mois.

Le service se trouve au CHRU de la Cavale Blanche et compte 30 lits. 

CONTACTS

Hôpital de la Cavale Blanche, Boulevard Tanguy Prigent, 29200 Brest 
Secretariat : 02 98 34 72 67 

Informations pratiques

Hôpital de La Cavale Blanche

Boulevard Tanguy Prigent
BrestFinistère, Bretagne 29200
France

Consultations

- Urgences médicales, chirurgicales et psychiatriques
- Cardiologie
- Chirurgie plastique
- Chirurgie viscérale et digestive
- Endocrinologie
- Gériatrie
- Hématologie
- Hépato-Gastro-Entérologie
- Maladies infectieuses
- Médecine interne et Pneumologie
- Neurologie
- Neurochirurgie
- Neurogériatrie
- Néphrologie
- Nutrition
- Orthopédie-Traumatologie
- Réanimation médicale
- Rhumatologie
- Urologie

Hôspitalisation et visites :

Téléphone : 02.98.22.33.33

Hall d'accueil : du lundi au samedi de 8h30 à 18h30, le dimanche de 10h30 à 17h45. 

Au-delà, passer par les Urgences ou accéder directement aux bâtiments d'hospitalisation.

Le Bureau des entrées est ouvert :

- Du lundi au vendredi de 8h à 18h,

- Le samedi de 8h à 17h,

- Le dimanche de 10h à 18h.

La Caisse Primaire d'Assurance Maladie (CPAM) est ouverte le lundi et le vendredi de 9h à 10h30.

Le Service Social est ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 17h.

Centre hospitalier de Carhaix

14B Rue du Docteur Menguy
Carhaix-PlouguerFinistère, Bretagne 29270
France

Consultations

-Anesthésie
-Chirurgie générale
-Chirurgie orthopédique
-Chirurgie plastique
-ORL
-Ophtalmologie
-Urologie
-Cardiologie - Épreuve d’effort
-Endocrinologie - Diabétologie
-Gynécologie-Obstétrique
-Consultations sage-femme (rééducation périnéale)
-Centre de planification et d’éducation familiale
-Pédiatrie
-Hématologie
-Hépato-gastro-entérologie
-Dermatologie
-Pneumologie
-Rhumatologie
-Gériatrie
-Consultations mémoire
-Conduites addictives
-Radiologie–échographies–scanner
-Doppler
-Électroencéphalogrammes
-Explorations fonctionnelles neurologiques

Hôspitalisations et visites :

Bureau des Admissions au sein du hall d'accueil, ouvert du lundi au vendredi de 8h à 17h30 et le samedi de 8h à 12h.
Tél : 02 98 99 20 72
Service Social du lundi au vendredi de 8h30 à 17h.