Le laboratoire d’Immunologie et Immunothérapie

Le laboratoire d’Immunologie et Immunothérapie 

Ses domaines d’activité comportent trois axes :

- L’auto-immunité : le laboratoire est centre de référence pour la détection des auto-anticorps non spécifiques d’organes auprès de la Haute autorité de santé (HAS) et a été sélectionné comme laboratoire de référence pour la recherche des auto-anticorps par le consortium Européen IMI PRECISESADS (innovative medicine initiative for molecular reclassification to find clinically useful biomarkers for systemic autoimmune diseases). 

Du fait de cette expertise, le laboratoire réalise les examens pour les différents hôpitaux du Finistère (Morlaix, Quimper, Landerneau…), de la région Bretagne (Vannes, Lorient…), ainsi qu’au niveau national pour des laboratoires publics (Strasbourg, Caen, Réunion, Martinique…) et privés (Biomnis, Pasteur…).

- L’immunologie cellulaire appliquée aux déficits immunitaires innés ou acquis (VIH), à la transplantation, à l’auto-immunité et au suivi des biothérapies. Cette activité repose sur une plateforme de cytométrie en flux de type Navios 10 couleurs et d’un trieur de cellules MoFlow également 10 couleurs.

- L’immunothérapie appliquée aux pathologies auto-immunes et aux cancers à travers le développement de divers tests compagnons (cellulaires, pharmacocinétiques, pharmacogénomiques et depuis peu épigénomiques). Le laboratoire est impliqué dans le Labex IGO (Immunothérapie grand Ouest) ainsi que les réseaux épigénétiques et canaux ioniques du cancéropôle Grand Ouest.

 

L’une des particularités du laboratoire d’Immunologie et Immunothérapie du CHRU de Brest est d’accueillir en son sein l’équipe de recherche INSERM ERI29/EA2216 Immunothérapie et pathologie lymphocytaire B.

Le laboratoire d’immunologie et Immunothérapie est également impliqué dans de nombreux projets hospitaliers de recherche clinique (TEARS, Espoir, Everold, Tadeus…) ainsi que dans le projet Européen de recherche clinique IMI PRECISESADS.