Aide à la fertilité

Insémination Intra-Utérine (IIU)

Aide à la fertilité

Le centre d’AMP du CHRU de Brest propose une prise en charge complète des couples. La proposition d’inséminations artificielles présuppose qu’au moins une trompe soit perméable chez Madame  et qu’il existe  chez Monsieur plus d’un million de spermatozoïdes mobiles  après préparation de sperme.

Lors d’une prise en charge en IIU, plusieurs étapes se succèdent :

  • La stimulation hormonale : permettant une croissance mono ou bi-folliculaire (1 ou 2 follicules dominants). Des contrôles seront demandés afin d’évaluer la date de l’insémination : surveillance échographique et hormonale (prise de sang).

  • Le déclenchement : permettant la maturation des ovocytes et l’ovulation.

  • Le recueil de sperme : celui-ci se déroule au laboratoire, 24 ou 36h après le déclenchement, le jour de l’insémination. 
    Il peut  parfois s’agir de sperme congelé soit  dans le cadre d’un don de sperme, soit dans le cadre d’antécédents
    d’autoconservation de sperme pour préservation de fertilité.

  • L’insémination : ce geste est réalisé le jour de l’ovulation par un gynécologue du centre ou par un gynécologue correspondant, les spermatozoïdes du patient sont alors déposés  après préparation au sein de l’utérus de la patiente à l’aide d’un cathéter. 

  • Le dosage des β-hCG une quinzaine de jours après la réalisation de l’insémination.

Les techniques d’inséminations utérines dépendent  de la législation des lois de Bioéthique et sont évaluées annuellement par l’Agence de la Biomédecine. Elles sont prises en charge à 100% par la sécurité sociale, dans la limite de 6 inséminations par désir d’enfant et jusqu’au jour anniversaire des 43 ans de la patiente. 

Contacts :

Secrétariat Biologie de la Reproduction : 02 98 22 33 85
Secrétariat Médecine de la Reproduction : 02 98 22 32 22
Fax : 02 98 22 38 88