Actualités et dossiers spéciaux

Publié le 04 octobre 2016

Un mariage célébré

 

Le Service de santé des armées, le CHRU de Brest et l’Université de Bretagne Occidentale ont signé le 3 octobre 2016 un protocole d’accord en réponse aux besoins de santé du territoire et de la communauté de Défense. Une première au plan national entre un Hôpital d’Instruction des Armées, un établissement public de santé et une université. Découvrez le reportage France 3 réalisé au sein du service oncologie.

 

Modernité et complémentarité 

La mise en œuvre de l’Ensemble hospitalier civil et militaire brestois est désormais en marche.

Le nouveau modèle du SSA s’inscrit pleinement dans les orientations de la loi de programmation militaire 2014-2019 et celles de la nouvelle loi de modernisation de notre système de santé qui reconnaît les hôpitaux des armées comme acteurs à part entière du service public hospitalier.

L’accord conclu entre l’HIA Clermont-Tonnerre, le CHRU et l’UBO comporte un projet médical commun assurant une excellente complémentarité entre les deux établissements tout en conservant leurs identités respectives.

Une meilleure répartition des spécialités en cœur de ville 

Le nouvel Ensemble hospitalier civil et militaire renforce l’offre de soins de spécialités au sein de l’agglomération brestoise. L’HIA Clermont-Tonnerre conforte son rôle de site d’accueil des Urgences Adultes du centre-ville de Brest. Il renforce son pôle de consultations externes de spécialités, alors que la réanimation et la chirurgie sont regroupées sur les sites de court séjour du CHRU. L’HIA Clermont-Tonnerre accueille également un pôle médical de 75 lits de médecine interne et de spécialités médicales en lien avec le CHRU de Brest. En outre, l’HIA renforce ses activités de médecine physique et de réadaptation et de psychiatrie.

Des équipes médicales mixtes

Le nouvel Ensemble hospitalier civil et militaire se traduit d’ores et déjà par la structuration de filières de soins publiques (oncologie, neurologie, cardiologie). Il permet la constitution d’équipes médicales mixtes (équipe des urgences unique sur les trois sites d’urgences, service d’imagerie notamment).

De même, dans le cadre du protocole d’accord, des professionnels civils pourront exercer à l’HIA et des professionnels militaires travailleront au sein du CHRU de Brest. L’Ensemble civil et militaire leur permettra d’exercer là où ils seront le plus utiles, en dépassant les frontières juridiques existantes.

Cet ensemble hospitalier civil et militaire consiste également à  insérer, au sein du CHRU, des équipes médico-chirurgicales projetables sur les théâtres d’opérations extérieures contribuant ainsi à la mission de soutien sanitaire des forces armées du Service de Santé des Armées. Le CHRU entend ainsi participer pleinement à la mission de soutien aux forces armées, dans un contexte national et international particulier. Le CHRU souhaite également promouvoir la participation de personnels civils à la réserve militaire.

Formation spécifique et recherche avec l’UBO

L’Université de Bretagne Occidentale est pleinement associée au nouvel Ensemble civil et militaire. Il comporte une dimension hospitalo-universitaire marquée avec une offre de formation spécifique pour les professionnels de santé militaires, par le recours notamment à la simulation (CESIM Santé),et l’approfondissement des coopérations entre les deux établissements en matière de recherche fondamentale, translationnelle et clinique.

Un partenariat au service des forces armées et de la population civile

Cet accord s’inscrit en parfaite cohérence avec la constitution, le 1er juillet 2016, du groupement hospitalier de territoire (GHT) de Bretagne occidentale. En qualité de membre associé, l’HIA Clermont-Tonnerre participe pleinement aux travaux en cours sur le projet médical partagé du Groupement, avec le CHRU et les six autres établissements de santé du territoire  :CH des Pays de Morlaix, CH de Landerneau, CH de Crozon, CH de Lanmeur, CH de Lesneven, CH de Saint-Renan.

Contributeur essentiel de la réponse du SSA aux besoins des forces armées, l’HIA Clermont Tonnerre réaffirme fortement sa vocation militaire, autant par son implication dans le soutien opérationnel des armées que par sa participation à la résolution des crises sanitaires sur le territoire national. Renforcé par son partenariat avec le CHRU, l’HIA apporte une réponse de qualité aux besoins des militaires dans sa zone de Défense.

Une réponse aux besoins de soutien opérationnel des forces armées

Ce projet établi avec l’assentiment des autorités du ministère de la défense, du ministère des affaires sociales et de la santé et de l’ARS Bretagne s’inscrit d’ores et déjà, sur le site brestois, dans les grandes lignes du projet d’accord interministériel Santé-Défense qui a été voulu par les deux ministres. Dans le cadre du modèle de service « SSA 2020 », l’ensemble de la composante hospitalière militaire se réorganise autour des besoins de soutien opérationnel des forces armées, sur les théâtres d’opérations extérieures comme sur le territoire national. Ce partenariat participe de ce fait au renforcement essentiel du lien Armée-Nation dans le contexte de tensions fortes que connaît notre pays.