Actualités et dossiers spéciaux

Publié le 13 novembre 2017

Journée Mondiale de la BPCO le 16 novembre 2017 au CHRU de Brest

La BPCO qu’est-ce que c’est ?

La Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive est une maladie respiratoire chronique caractérisée par une obstruction permanente et progressive non réversible des voies aériennes.

 C’est un enjeu de santé publique mondial, national et Breton !

 Deuxième maladie respiratoire après l’asthme.

Sa principale cause est le tabagisme. Au moins 80% des BPCO sont dues au tabac.

L’arrêt du tabac stoppe la dégradation accélérée de la fonction respiratoire

L’exposition professionnelle à certains polluants est également un facteur de risque bien identifié.

De plus, le tabagisme et l’exposition professionnelle ont des effets cumulatifs.

Selon les prévisions de l’OMS elle sera 3èmecause de mortalité en 2030 .

En France, on estime à 3,5 millions le nombre de personnes touchées. 

Maladie silencieuse, 2/3 des patients ignorent qu’ils sont atteints.

17 000 morts par an, soit 3 fois plus que les accidents de la route.

La Bretagne figure parmi les 3 régions les plus touchées avec un taux de mortalité supérieur de 10 à 20 % à la moyenne nationale.

55% des malades sont des hommes et 45% des femmes.

Le thème défini cette année à l’occasion de la journée mondiale de la BPCO est « Femmes et BPCO ».

La surmortalité féminine liée à la BPCO ne fait aucun doute. Selon Santé Publique France, celle-ci augmente chaque année de 1,7% alors

qu’elle est stable chez l’homme depuis les années 1975.

Ce rôle du tabac vaut pour l’homme comme la femme à la différence près que celle-ci est encore plus vulnérable.

« Je tousse, je crache, je m’essouffle »

Ces symptômes qui paraissent normaux pour le fumeur ne le sont pas. Quand ils apparaissent il est déjà trop tard d’où l’importance d’un dépistage précoce.

 Dans l’optique d’une coordination ville/hôpital, un projet de recherche expérimental a été lancé en juin 2017 dans le Finistère pour un dépistage précoce de cette pathologie.

Cette étude  UNANIME, « Une approche synergique deNtistes- phArmaciens kiNésithérapeutes-Infirmiers- MédEcins »  associe les URPS

« Union Régionale des Professionnels de Santé » de Bretagne et le CHRU de Brest

Ce projet réunit  40 professionnels de santé qui ont été formés et équipés afin de repérer les patients à haut risque.

Ce multirepérage précoce doit permettre d’améliorer l’orientation du patient vers son médecin traitant puis un pneumologue pour une inclusion dans un parcours de soins adapté.

 

N’oublions pas que la santé, ça se soigne !

Le CHRU participe à la campagne nationale et propose de 10H00 à 16H00 un stand d’information avec possibilité de tester son souffle  dans le Hall de l'hopital la Cavale Blanche